700 affiches publicitaires dans le métro bruxellois !

700 affiches publicitaires dans le métro remplacées par un message anti-TTIP par “Cest pas nous, c’est eux”! ‪#‎TTIPGameOver‬ ‪#‎TTIPGO‬

A la suite de l’appel lancé par la plateforme TTIP GAME OVER, le collectif d’activistes « C’est pas nous, c’est eux » a fait une action éclair en remplaçant dans plus cinquante stations de métro bruxelloises des affiches publicitaires par des affiches anti-TTIP.

La semaine prochaine, du 11 au 15 juillet, un énième round de négociations du TTIP réunissant représentants de l’Union Européenne et des États-Unis aura lieu au cœur de Bruxelles. Dans ce cadre, la plateforme TTIP GAME OVER appelle les citoyens et citoyennes à manifester leur opposition aux traités de libre-échange comme le TTIP, le CETA et le TiSA et à passer à l’action afin de « Sonner la fin des négociations ».

Dans la nuit de mercredi à jeudi, quelques jours avant le début des négociations, le collectif « C’est pas nous, c’est eux » a décidé de remplir les stations de métro avec des affiches A1 portant le message suivant : « No more negotiations, No more free trade deals, Reboot democracy ». 700 affiches publicitaires remplacées par un message anti-TTIP dans l’ensemble du réseau de métro.

Cette action se déroule peu après que la Commission Européenne ait abandonné, sous la pression de la mobilisation, son projet de faire passer le CETA, l’accord de libre-échange avec le Canada, sans l’aval des parlements nationaux.

Un des membres du collectif « C’est pas nous, c’est eux » nous explique : « le TTIP est une menace pour nos services publics, pour l’environnement et pour nos normes sociales. Il constitue également une attaque très claire à ce qu’il nous reste de démocratie dans nos pays européens et engendrera une soumission de nos démocraties aux intérêts des multinationales ». Et une autre de rajouter : « Pour de nombreux acteurs de la société civile, il est clair que les accords de libre-échange tels que le TTIP et le CETA, c’est non ! Le libre-échange n’a fait qu’augmenter les inégalités et les injustices sociales et environnementales. Ce dont nous avons besoin ce n’est pas plus de marché mais plus de démocratie. »

Pour le collectif « C’est pas nous, c’est eux », la désobéissance civile est un mode d’action qui se révèle légitime et nécessaire dès lors que la Commission Européenne et les gouvernements nationaux s’entêtent à soutenir ces traités.

cestpasnouscesteux2

Voici le lien pour partager cet article : http://wp.me/p7xxfn-5e.

One thought on “700 affiches publicitaires dans le métro bruxellois !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s